Les oiseaux

Certains disent que le ciel est trop grand. Alors osons déployer quelques ailes supplémentaires pour épater le vent.

Des pépiements dans les pages

Un petit supplément d’ailes

Du bonheur en boîte

Pour le thé, c’est divin… à peine entrouverte et une odeur de jardin s’échappe déjà.